© 2017 Paul Lewis.

Lyon Perrache, aux couleurs orangées

02/10/2019

Novembre 2018. Il y avait, ce matin-là, une belle lumière d'automne. Je me dirigeais vers le quartier de la Confluence, en empruntant l'un des passages couverts de la gare de Lyon Perrache, depuis la place Carnot. Ce passage est unique : il est couvert de dômes orangés et translucides, qui sont de véritables « bulles de lumière », qui éclairaient joliment le carrelage, un peu tristounet, lui donnait de l'éclat.

 

Je m'y suis arrêté, pour y faire quelques photos. J'en ai retenu trois, assez différentes, l'une de l'autre, mais qui témoignent de la douceur de l'éclairage, lorsque le soleil est présent. 

 

Fuji X-Pro 2 18 mm f/13 1/125 s ISO 640  

 

Fuji X-Pro 2 18 mm f/13 1/125 s ISO 400

 

Fuji X-Pro 2 18 mm f/13 1/110 s ISO 800

 

Ces dômes en polyméthacrylate de méthyle (PMMA) thermoformé n'étaient pas là lorsque la gare a été inaugurée en 1857. Ils ne dénaturent pas l'architecture d'origine, et en améliorent la transparence. Néanmoins, ils seraient appelés à disparaître, alors que la gare fait l'objet d'un programme complet de rénovation. Dommage. Disparaîtrait alors un peu de poésie... 

 

Please reload